Rhino Post Safari Lodge

Passant par Johannesbourg au retour de Sainte-Hélène, nous avons décidé de prolonger notre voyage et de retourner quelques jours dans le Parc Kruger.

Le parc national Kruger est le plus grand et le plus célèbre des parcs nationaux d’Afrique du Sud. Il abrite plus d’espèces (145) de grands mammifères que tout autre parc d’Afrique. À l’origine, il a été proclamé réserve de chasse de Sabi en 1898 par Paul Kruger, alors président de la République sud-africaine. En 1926, il est devenu le premier parc national d’Afrique du Sud. Cet événement est commémoré par les Kruger Tablets, l’un des sites « historiques » du parc.

Il existe dans le parc national un certain nombre de lodges privés, offrant une expérience similaire à celle des réserves adjacentes. Nous avons choisi le Rhino Post Safari Lodge, un lodge authentique, bien intégré sur les berges de la rivière Mutlumuvi.

L’aéroport le plus proche est celui de Skukuza, à 1/2 heure de route. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que le terminal est original ! Ici, pas de tapis pour les bagages et des voitures de safari sur le parking. Au retour, pas vraiment la queue à l’enregistrement et la salle d’embarquement est dans le jardin.

Le lodge est situé sur une concession privée au sein du parc national, où le grand public n’est pas autorisé. Un gage de conditions exclusives, loin des foules du Kruger.

Le Rhino Post offre l’exclusivité d’un lodge de seulement 8 suites sur pilotis, déservies par un deck en hauteur pour des raisons de sécurité.

Chaque tente dispose d’une belle salle de bain (même si la baignoire est pleine d’insectes le soir 🙂 et d’une douche extérieure sans lumière – pour ne pas attirer les bestioles j’imagine. A disposition, tout ce qu’il faut pour se faire un thé ou un café, des petits gâteaux, de l’eau fraiche. Et une station de chargement performante entre 5h du matin et 10h le soir.

Nous avons vu quelques oiseaux et d’autres petites créatures depuis la terrasse.

Les safaris sont effectués dans des véhicules ouverts de type land cruiser.

Nos 4 game drives nous mènent dans le parc Kruger autant que sur le territoire de la concession. J’ai beaucoup aimé la piste le long de la rivière Sabie, où nous avons pu observer un vieux buffle solitaire…

… et une grande famille de babouins, avec des comportements divers : grooming, transport de bébé, examen gynécologique (!)…

Pour le birdwatching, Leeupan est un spot intéressant.

Notre tour le plus loin du lodge nous a conduit jusqu’au point de vue Nkumbe lookout, impeccable pour la pause café matinale.

Notre guide James est en relation avec les autres guides du lodge et communique également avec d’autres confrères, ce qui permet de savoir quand il se passe quelque chose sur route ! Les lions adorent se reposer sur le bitume chaud. Nous avons vu les 3 lionnes et les 2 lions sur la même route à des moments différents.

Les deux mâles sont des frères, qui tiennent le teritoire autour du Rhino Post. Nous les verrons à plusieurs reprises, dont cette journée où nous les avons trouvés au même endroit matin, après-midi et soir. Ce n’est pas très étonnant puisque les lions chassent la nuit et se reposent pendant la journée.

Après une matinée de safari, il est très agréable de pouvoir se rafraîchir à la piscine.

Des délicieux repas sont servis dans la salle à manger climatisée (bof, je ne trouve pas ça utile). Le high tea est plutôt raffiné !

Le pont sur la rivière Sabie est un spot très populaire pour le sundowner, la vue est chouette et les guides contrôlent facilement les accès, sans avoir à restreindre les déplacements de leurs clients.

Après le coucher de soleil, le retour au lodge se fait en safari de nuit, avec quelques belles opportunités. Ne me demandez pas comment les guides arrivent à voir des caméléons à la lueur du projecteur, dans un véhicule en mouvement !!